Interview : Edouard Feuvrier

Interview de l’homme derrière les musiques du jeu : Edouard Feuvrier.

1/ Qui es-tu et que fais-tu ?

Salut, moi c’est Edouard : batteur depuis 25 ans et auteur/compositeur dans le secteur des musiques actuelles. Ma musique est influencée (principalement, mais pas uniquement) par le jazz, le rap, les musiques latines et caribéennes…

Au total, ce sont environ 800 concerts en France et à l’étranger (dans 15 pays différents, notamment au Yémen en 2006) auxquels j’ai participé aux côtés de nombreux groupes tels que :

Pour finir sur une anecdote vidéoludique, mon jeu préféré est « Alex kid » sur master system. J’ai passé un temps fou sur ce jeu. Je connais toutes les musiques par coeur (c’est pas difficile y en a 3 🙂 ).

2/ Quelle a été ta participation au projet Subterraneus ?

J’ai composé la bande originale du jeu comprenant (pour le moment) de 12 pistes pour une durée totale de 27 min 39.

3/ As-tu ressenti des particularités à composer pour un jeu vidéo ?

C’est ma première expérience en la matière. Je me suis vite pris au jeu, et j’ai rapidement pris goût à cette expérience. La composition n’est pas quelque chose de nouveau, mais la musique à l’image, c’est la première fois et c’est passionnant !

4/ Il y a dû y avoir des moments frustrants …

Bien sûr : parfois, il arrive de passer un temps fou sur une musique ou un son qui finalement sera jugé inadapté, ou ne sera pas choisi par le développeur. Mais je ne considère pas ça comme quelque chose de négatif, c’est toujours de l’expérience et de l’apprentissage.

Et heureusement, il se produit aussi l’inverse dans le processus de création : il y a des évidences qui émergent très rapidement.

5/ Tu as parlé du développeur, est-ce facile de travailler avec lui ?

Ce qui est important, c’est d’être cash dans notre relation : de communiquer régulièrement pour éviter les fausses routes, afin d’aller de la manière la plus directe vers notre cible. Au-delà de la cohérence du son à l’image, mon métier de musicien en groupe m’apprend tous les jours que la musique est une histoire de goûts. Je dois donc créer mes musiques en prenant en compte la sensibilité musicale du développeur.

6/ Avant de conclure, qu’est-ce que tu préfères dans le jeu Subterraneus ?

Je trouve que l’humour, c’est important dans la vie. Ça apporte de la douceur dans le quotidien. Dans Subterraneus, on en trouve partout, dans les dessins, dans les personnages, les objets, les répliques… J’ai essayé aussi de mettre ma touche d’humour dans certaines musiques du jeu !

7/ Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces questions ! Un mot de la fin ?

Écoutez de la musique ! Faites des découvertes ! Donnez une chance à des styles qui ne vous disent rien, vous pourriez être surpris ! C’est comme ça qu’on continue d’avancer.